/^/Z-

BULLETIN

DE

L'HERBIER BOISSIER

BULLETIN

L'HERBIER BOISSIER

sous LA DIRECTION DE

EUGÈNE AUTRAN

Conservateur de l'Herbier.

Tome VII '^Tank:.*;

1899

(Chaque Collaborateur est responsable de ses travaux.)

Prix de l'Abonncnicnt

15 FRANCS PAR AN TOIR LA SüISSE. 20 FRANCS PAR AN POUR l'EtRANGEU.

Les Abonnements sont reçus A L'HERBIER BOISSIER

CHAMBÉSY près Genève (Suisse).

r-^+&>1-

GENÈVE

I.Ml'lil.\Ii;i;lK l'.O.MKT, 20, l!()i;iJ';Vy\IU) 1)1': I'I.AIMI'ALAIS

BULLETIN

L'HERBIER BOISSIER

sous LA DIRECTION DE

EUGÈNE AUTRAN

CONSERVATEUR DE I.'hERBIER.

(Chaque CoUoboraleur est responsable de ses travan.x.)

Tome VII. 1899.

1.

Ce NO a paru le 24 janvier 1899.

Prix de l'Aboiineineiit

lo KRANCS PAR AN POUR I-A SuiSSE. 20 FRANCS PAR AN POUR i/EtRANGER ,

Les Abonnements sont reçus A L'HEIU3IEK BOISSIKH

à CHAMBÉSY prés Genève (Suisse).

(iKNKVK KT ÜALM

l'A lus ; 1510 n M iN

»•AUl. KI.I.NCKSIECK I!. I ItlKKL.K.MlKH * SOIIN

5t, rue d(si tcolei. H. ('.urlHlinssi!.

X r

SOMMAIRE DU N'' 1. JANVIER 1899.

/i.

Pages

H. Christ. FOUGERES DE MENGTZE, Yunnan méridional (Cliine). Planche I. (suite et fin) 1

II. H. Schinz. Mitteilungen aus dem Botanischem Mu- seum DER Universit.et ZÜRICH. YIII. BEITRÄGE ZUR KENNTNIS DER AFRIKANISCHEN FLORA (Neue Folge). X. Mit Beiträgen von Prof. D'' E. Hagkel (St. Polten); D'' H. Ballier (Hambourg); Prof. D'' Hans ScHiNz (Zürich) ; Rudolf Schlechter (Berlin) 23

III. J. Bornmüller. DREI NEUE DIONYSIEN aus dem

südlichen Persien (Planche II) 66

IV. Gost.-O.-An. Malme. DIE XYRIDACEEN PARA-

GUAYS... . 75

Y. J. Bornmüller. Eine neue Colchicacee Assyriens.

MERENDERA KURDICA Bornm. (sp. nov.) 79

APPENDIX No II.

YI. G. Schweinfurth.— SAMMLUNG ARABISCH-iETHIO- PISCHER PFLANZEN. Ergebnisse von Reisen in den Jahren 1881, 88, 89, 91, 92 und 94 suivre) 267 à 298

PLANCHES CONTENUES DANS CETTE LIVRAISON :

Planche 1. Cheiropteris palmatopedaia (Baker) Christ. Planche 2. Fig. 1. Dionysia oreodoxa Bornm.

Fig. 2. Dionysia janthina Bornm. et Winkler.

Fig. 3. Dionysia heterochroa Bornm.

Fig. 4. Dionysia rhaptodes Bunge.

La planche 19 du tome VI et la planche 1 du tome VII paraîtront dans le numéro de février.

7"»« année. 1. Janvier 1899.

BULLETIN DE L'HERBIER BOISSIER

FOUGERES DE MENGTZE

YUNNAN MÉRIDIONAL (Chine)

PAR LIHKAfi^Y

>MW YORK H. CHRIST, Bàle. TANICAL

OaJ>L>EN

Planche I.

(Suite et fin.)

M. Henry a bien voulu m'envoyer une seconde partie des collections qu'il a faites autour de Mengtze. Il a ajouté quelques espèces récoltées sur le chemin de cette ville à Szemao, sa résidence actuelle, située à quelques journées au N. E., et autour de cette dernière localité, beau- coup plus sèche et plus nue que Mengtze et partant promettant moins sous le rapport des fougères. Toutefois, Szemao semble encore appar- tenir à peu près à la même région botanique : témoin Cibotium Baro- metz, Ahophila Hetiryi, Davallia paiypliylla, Aspidium pennigerum BI., (jue M. Henry y a trouvés.

Jo mentionne, dans la liste qui va suivre, les espèces et variétés non

encore publiées dans les deux premières livraisons de ce bulletin, et j'ai

la 'satisfaction de faire connaître di' nouveau dix-huit es|)èces et sept

r*^ variétés non encore décrites, y compris le monotype d'un genre nou-

""• veau des plus intéressants : V Archarujiopteris Henryi Chr. et Giesenh,

j*^ Le nombre total des espèces récoltées par M. Heni-y jusqu'à ce joui*

f ^ dans WiS parages, se monte à 218 es|)è('es, dont (M, soit plus d'un (luail,

trrmvéos jusqu'ici seulement dans la C^hine méridionale. (Test uik^

preuve évidente, fournie du reste déjà aboiidnniment par les phanéi'o-

game.s, qu(! C(!tte partie du monde occu|)e, comme centn; d'e,s|)èces, .sim-

Ri'LL. MRRB. MOIS»., jaiivicr 1899. 1

2 BULLETIN DE l'hERBIER BOISSIER. (41)

plement le tout premier rang dans le domaine de l'hémisphère oriental ; une preuve aussi que les ptéridophytes, pour ce qui concerne la ques- tion des espèces endémiques et les centres de création, suivent absolu- ment les mêmes règles que les plantes phanérogames, et sont loin, comme on croyait jadis, d'avoir des aires plus étendues et des espèces moins localisées que ces dernières.

Trichomanes.

168. T. acutum Makino in sched.

Cette plante est très voisine de T. ßliculaBorj qui est à Mengtze aussi, mais se distingue de cette dernière espèce par ses dimensions plus petites, la plante ne mesurant que 3 à 4 cm. en longueur et 2-3 cm. en largeur; par sa feuille bipinnatifide rarement un peu tripinnatifide; par ses segments plus larges, laissant une aile large au centre de la pinna, pointues en pointe effilée presque aristée, par les bords des rachis crispés-onduleux, un tissu très flasque et une couleur ocreuse.

La plante du Japon c. Makino est un peu plus petite, d'ailleurs identique.

10836 B. Mengtze E mountain forest 6000'.

Hymenophyllum.

169. H. polyanthos Sw.

C'est la forme désignée sous le nom de H. Blumeanum Spreng, commune dans l'archipel malésien et reconnaissable par ses frondes allongées à bords à peu près parallèles et ses pinnae plus simple- ment incisées à segments non palmatifides-flabelliformes.

11860. Mengtze mount forest 9000' on tree.

170. R. dilatatum Sw.

var. amplum nov. var.

Differt a typo foliis valde elongatis, pinnis brevioribus del- toideo-triangularibus acutis 4 cm. longis 2 Va cm. latis, rachi lata fere 1 cm., pinnulis confertis brevibus, lobis brevibus vix V^ cm. longis, soris creberrimis (circiter 30 in pinnis mediis) in segmentis terminalibus, latis, saepe breviter pedunculatis.

11545. Mengtse S E mount. forest 5000'.

Curieuse station avancée de cette plante du Pacifique austral et

(42) H. CHRIST. FOUGÈRES DE MENGTZE. 3

des îles de la Sonde, d'un port très trapu, mais passant dans une forme plus typique.

171. H.Jastigioswn n. sp.

Entre A. Smitliii des Philippines et H. harhatum (V. D. B.) du Japon.

Groupe Leptocionium Prsl.

Dimensions plus fortes que H. harhatum, stipe 1 à 3 cm. grêle, nu comme toute la plante, non ou très peu allé vers le sommet, fronde triangulaire allongée à pointe longuement effilée 8 à 10 cm. sur 3 cm. pinnatifide, rachis ailée, pinnte ovales, ailées, à seg- ments serrés, larges de 2à3 mm., obtus fortement spinuloso-dentés; sores à la pointe très atténuée et allongée de la fronde, terminaux, sessiles, ovales, bombés, à valves fortement denticulées, réceptacle inclus. La même plante a quelquefois un port différent par une ondulation très forte des bords.

Diffère de H. Smitliii par le stipe court, grêle, non velu.

11859. Mengtze S. E. mount. forest 5000' on tree.

Vittaria.

172. F. costata Kunze Analect. 29, tab. 18, fig. 2.

Je dois identifier les échantillons de M. Henry à cette plante américaine, décrite et figurée par Kunze sur les échantillons de Pœppig du Pérou. Elle est nettement caractérisée du reste par la Costa très saillante comme aucune autre Vittaria n'en possède.

9195 A. Mengtze S. E. forest on tree 5000'.

Antrophyum.

\1?>. A. reticiduliim Klfs.

115G2. Talong ravine 4000'.

La même espèce, mais forme naine, d'un dec. sur 1 'A cm. h peine.

11517. M<iigtzf' S. K. niouiit. forest GOOO' on tree.

Polypodium.

174. P. Sinicum n. sp.

Sect. EuiKtli/pudiiim, grotipi' <!<■ /'. snbjali-ulnin l>lunip et se ra])-

4 BULLETIN DE l'hERBIER BOISSIER. (43)

prochant de la variété de cette espèce figurée par Blume Fil. éc. Jav. Tab. 87 B., mais très grêle, filiforme, port de P. musckolœ Cordemoy de la Kéunion.

Khizome très petit, court, épiphyte, frondes fasciculées, à stipe filiforme de 2-3 cm., rachis ailée, décurrente, flexueuse, pendante, fronde 10 à 12 cm. sur Va à 1 V^ cm., lancéolée très allongée en pointe, simplement pennée, pinnse 20 à 25 de chaque côté, alternes, espacées, décurrentes par la base, profondément dentées à 3 ou 4 dents de chaque côté, plus rarement entières, très inégales, variant de V2 cm. à 1 cm. de longueur, obtuses, ou un peu pointues, lan- céolées; tissu très délicat, nervures simples ou fourchues, libres. Sores pâles, ronds, non immergés, 3 ou 4 par pinna, dans les lobes. Toute la plante pubescente de longs poils noirs très ténus et étalés.

10186. Teng chen Len mount. forest 8000' on trees.

Exemple curieux d'une plante munie de duvet, pour profiter des brouillards des altitudes considérables dans un pays si loin des régions ce phénomène est commun. A Java, les Polypodes ainsi protégés sont nombreux (groupe de P. setigerum, F. mollico- mum, etc.).

175. P. valdealatum n. sp.

Sect. GoniophleUum, groupe de P. amœnum Wall. Très grand, caractérisé par ses longues pinnse très effilées, horizontalement étalées à base fort élargie, formant une aile continue.

Rhizomate lignoso repente pennae anserinse crassitie, squamis brunneis setaceis brevibus rigidis patentibus tecto. Stipite solitario 28 cm. longo tenui rufo-stramineo, cum rachi costisque squamis ovalibus obtusis 2 mm. latis brunneis parce obsito; fronde 49 cm. longo 20 cm. lato e basi horizontali minime attenuata ovato-acumi- nata, apice pinnatifida, simpliciter pinnata, pinnis numerosis (25 utroque latere) 1 V2 cm. spatio et sinu lato anguloso remotis 10 cm. longis 1 cm. latis e basi latissime adnata décurrente alam- que angustam continuam secus rachim formante caudato-acumi- natis, leviter crenato-serratis dentibus procumbentibus, superfi- ciebus nudis, textura tenuiter herbacea colore leete-virente, nervis lateralibus numerosis (28 ad 30 utroque costse latere) basi conspi- cuis areamque latam formantibus, versus marginem in areolas ali- quot irreguläres exeuntibus, ad marginem liberis. Soris numerosis (28 ad 30 utroque latere) rotundis 2 mm. diametro, in areis costa- libus positis leviter immersis.

(44) H. CHRIST. FOUGÈRES DE MENGTZE. 5

Port entre P. siibaiiricidahim Bl. et P. amœnum, différent du dernier par les écailles du rhizonie et de la rachis, et le sinus très large entre les pinnœ. C'est un membre de plus d'un type extrême- ment différencié dans l'Asie orientale tempérée.

11513. Mengtze N. mount. forests 80Ü0'.

176. P. mollissimum n. sp.

Sect. Niphohbus, groupe de P. flocculomm Don. J'ai déjà men- tionné sous 29 de la première partie de mon travail un échan- tillon très peu velu d'un Nipholobus que j'ai pris pour une forme de P. fiocculosum D. Don. D'autres spécimens me forcent de séparer cette forme.

Elle diffère de la plante de Don par un tissu herbacé-papyracé fort mince et flexible, et non du tout coriace, une surface supérieure absolument glabre, vert foncé, par une face inférieure d'un gris jaunâtre, couverte d'un duvet très tendre, soyeux, non étroitement appliqué, formé d'écaillés étoilées à longs cils, et les sores bien plus nombreux : il y a, entre les nervures latérales très obliques qui vont de la costa au bord, quatre rangées de sores dont chacune à dix ou douze sores. Plante de 30 cm., fronde 3 cm. de largeur. Rhizome épais, court, à écailles brun-noirâtre ovales. C'est l'espèce la plus tendre du genre.

9061 B. Mengtze E. mount. 6000'.

177. P. Lingua Sw.

Très typique, ressemblant absolument à la plante du Japon. 11816. Mengtze 8. PL mount. forest 5000' on tree.

178. P. Leinsii Baker Journ. bot. 1875. vol 8, nouv. ser. 4, 201.

Tout à fait la plante de Shen-Si 1. Giraldi. 9194B. Mengtze woods 6000' on tree.

179. P. mhhemioniiidmm n. sp.

8ect. Pleopeltis, P. hemionitideo "Wall, affine. Diffcrt a P. hemio- nitideo, cui lial)itu et iicrvatione pcrsiniilc, iroiidc aiigu.stiore f.frpf.f/jf. siniiata, ncrviilis incliisis upicc ciavatis iicc tcnuitcr dosi- ii<'ntibus, «t in primis soris jjlui-i.scriatis irrcgularitor ]h'V siij)er- ficifm inferiorem sparsis numcrosis, prima série costam fore tan- gente.

920.',. B. Mdi^'tze Iv inoiiiit. 7000'.

BULLETIN DE l'hERBIER BOISSIER. (45)

Selliguea.

180. S. elliptka Thnbg.

var. flagellaris n. var.

Difiëre du type par des pinnse linéaires-lancéolées, larges seule- ment d'un V2 cm. à pointe longuement effilée en un filament de 2 à 3 cm. arqué de 1 V2 nim. de largeur, et par les bases des pinnse décurrentes en aile qui descend jusqu'à la base du stipe. Forme d'un aspect très particulier, mais qu'on n'ose pas séparer d'une espèce aussi polymorphe.

10769 A. Mengtze S. E. 5000'.

Drynaria.

181. D. rivalis (Mett.).

D. mollis Bedd. f. B. Ind. t. 216. Handb. tab. 190.

var. Yunnanensis n. var.

Major, pinnis latioribus crenulatis, nervis lateralibus usque ad marginem conspicuis prominulis, areolis numerosioribus minus regularibus, nervulis inclusis rarioribus.

Plante plus forte que le type de l'Inde figurée par Beddome, nervures beaucoup plus drynarioides et moins à la manière des Goniophlèbes, mais d'ailleurs assez identique.

11512. Mengtze K mount. forest 8000'.

Pteris.

182. F. hiaurita L.

Type très large, à série d'aréoles très accentuées le long de la Costa. Voisin de P. Kleitiiana Prsl. Bedd. handb. 116, tab. 60. 10334. Mengtze mount. woods 5500' bank of streamlet in shade.

183. P. qiiadriaurita Eetz.

Forme assez petite à trois ou cinq pinnas de chaque côté, tirant un peu sur le P. Grevilleana Wall, de l'Inde. Bedd. Handb. 112. 11520. Mengtze forest on cliff 6000'.

184. P. actiniopteroides n. sp.

Espèce des plus bizarres par sa petitesse et l'étroitesse des seg-

(46) H. CHRIST. FOUGÈRES DE MENGTZE, 7

ments de la fronde flabelliforme. Port d'Actiniopteris radiata, affinité de P. seft-rulata L. f., mais en miniature.

Très petit. Ehizome court, à stipes nombreux, dressés ou étalés, minces, fascicules, longs de 6 cm., rouge vineux oîi couleur d'ébène, polis, mêlés quelquefois de frondes sessiles simples, linéaires, fronde bipennée étalée flabellée à base cunéiforme et tripartite, longue de 6 à 8 cm., largeur la même en haut, pinnse pétiolées à lanières simples, indivises, très pointues, à bords entiers sauf la pointe qui est un peu dentée, de longueur égale, 6 cm. sur 2 mm., vert pâle, rachis rouges, tissu ferme, luisant. Plante glabre, indusie large (V2 mm.) blanchâtre, continu, à bords assez entiers, n'allant pas jusqu'à la pointe du segment.

Une des plus jolies acquisitions de la flore chinoise.

11833. Mengtze, E. mount. 6000'.

185. P. trifoliata n. sp.

Petit, sous-espèce de P. cretica L. mais bien caractérisé par ses dimensions fort réduites.

Pihizome presque gazonnant. Stipes 6 à 9 cm. grêles, tiexueux^ couleur paille, fronde invariablement tripartite, 6 à 8 cm., large de 4 à 5 cm., consistant en trois pinnse ovales sessiles ou peu pétiolées dont la terminale est la plus grande, fortement dentées-crénelées, en pointe plutôt obtuse; nervures saillantes, fourchues, libres, tissu ferme herbacé, surface opaque vert pâle, sores en lignes souvent interrompues, n'atteignant pas la pointe des pinnœ, indusie étroit, blanchâtre. Diffère des formes plus ou moins normales de P. cre- tica par la petitesse, le tissu opaque, les frondes toujours à trois folioles.

11519. M. on dry cliff's in shade 6000'.

Pellaea.

j/ 186. P. Henry i n. sp.

Très voisin de P. nitidiila (Prsl.) dont elle a le i)ort, mais la plante f'st un pr-u plus petite, U's stipes ot les rachis sont pulx'scents, dun duvet très court, noir et glanduleux, le tissu est plus coriace, les segments plus courts, très obtus, la surface inférieure de la frondn rouge ocreux, l'indusie large, gonflé, dui-, couleur de rouille, a bords crispés, ci inséré un [x'u en dedans du bord du segment, de sortf' que ce n'est pas l'indusie qui forme la nuirge, mais une

8 BULLETIN DE l'hERBIER BOISSIER. (47)

lanière très étroite du segroent même, comme dans P. intermargi- nalis J. Sm.

P. nitidula est plus grand, à stipes polies et lisses, à tissu plus chartacé, la couleur du dessous de la fronde est pâle, les segments sont un peu pointus, plus allongés, plus espacés, et l'indusie est blanchâtre, plane et occupe le bord.

11832. Mengtzehills 5000'.

Adiantum.

187. A. capillus Veneris L.

Très typique.

10264. Mengtze 5000'.

Gheilanthes.

C. farinosa Kefs.

Forme qui se rapproche beaucoup pour le port du Ch. ruf a Desv. de l'Himalaya; frondes presque sessiles ou à tiges courtes^ rosette étalée, rachis très écailleuse, lobes courts, larges.

11831. A. Mengtze. N. mounts 5000'.

Plagiogyria.

188. P. Henryi n. sp.

Espèce caractérisée par la fronde atténuée brusquement vers le bas par le changement des pinnse en oreillettes rudimentaires demi-circulaires.

Rhizomate ascendente, basibus stipitum deciduorum dilatatis purpureo- brunneis profunde sulcatis latere exteriore corpus- culis minutis rugolosis tecto, stipitibus pluribus fasciculatis, 10 cm. longis latere superiore profunde sulcatis, latere exteriore convexis, firmis, fronde sterili 40 cm. longa 9 cm. lata late lanceo- lata acuminata simpliciter pinnata apice anguste contracto serrato infra pinnatifido; pinnis numerosis (36 utroque latere) alternis densis basi adnatis sese tangentibus sinu acuto, pinnis 4 V^ cm. longis 8 mm. latis lanceolato-acuminatis infra minutissime, versus apicem acute serratis, versus stipitem in circa 10 auriculas Vs cm. longus rotundatas abrupte desinentibus, textura tenuiter herbacea

(48) H. CHRIST. FOUGÈRES DE MENGTZE. 9

colore lîete viridis, faciebus midis, nervis simplicibus aut furcatis liberis densis.

Fronde fertili breviore sed stipite longiore prœdita, pinnis remotis, infimis petioliilatis liuearibus 3 mm. latis erectis, basi frondis fertilis iisdem auriculis ac in fronde sterili notata. Soris tm-gidis ochraceo-riifis iudusium tegentibus

9036. A. Meno-tze E moimts. 6000'.

Brainea.

1S9. B. insignis Hook.

On pouvait s'attendre à ce que cette singulière plante, dont l'aire s'étend de TAssam par le haut Tonkin (1. Bon) à Hongkong devait se trouver dans le Yunnan.

11938. Szemao mount. forest 5000'. Woody stem 2 m. high. Plant bas exact habit of Cycas.

Je ne puis m'empêcher de penser que nous avons afïaire ici avec une forme ancienne reliant Blechnum et Woodwordia, à sores en pleine dégénérescence. Dans l'exemplaire de M. Henry le milieu de la fronde est stérile, mais le bas et le bout contiennent des sores fort irrégulières massées le long des nervures près de la costa.

Asplenium.

yj 190. A. dimidiatum Sw.

Forme naine, obtuse, très voisine de celle appelée A. avicidare, par Jacob de Cordomoy, fl. de la Réunion.

11542. Mcngtze woods cliff 5000'.

A. grandijrons n. sp.

Une des espèces les plus grandes et les plus partagées du genre, dépassant .4. Mertensiannm de Bonin-Sima et A. dimoriihum de l'île de Norfolk.

Amplura, caudice stipite 8 dcc. longo ad basiii digiti rainoris

crassitif proriindf sulcato, grisoo-viridi, infi-a palcis subulatis ati-o- brunneis ultra I cm. loiigis vcstito, supra cum rachi glabrato, fronde ultra 1 in. longa :; dm. Iat;i dongato-ovata apice valde acuminata tripiiuiatu sivc (|iiadi-ipiiiiiatifida, j)imiis romotis infimis liaud reductis fcre 1 dm. distaiitibus altcrnis jx-tiolatis triangulari- doltoideis, superioribus luncfîolatis, raclii supra, et in piniiis supc-

10 BULLETIN DE l'hERBIER BOISSIER. (49)

rioribus a basi alata, pinnulis ovatis, segmentis 3^ et 4^ ordinis insequaliter et late cuneatis obtusis sed acute crenatis, nervis furcatis, soris creberrimis oblongis 3 ad 4 mm. longis turgidis lobos a Costa ad marginem occupantibus, indusio valido griseo.

Cette belle plante appartient au groupe océanique des grands Aspleniiim du Pacifique {A. muUifiditm, A. Mertensianum, A. dbnorphimi, etc.) mais a des lobes plus courtes et plus larges, et unit VA. hidbiferum à ces dites espèces.

11521. Mengtze E mount. forest 7000'.

11521. A. Teng Clea Len mount. forest 7000'.

Une forme très petite : 10108 Red River from Manmei 7000'.

10108. A. Mengtze E. mount. forest 7000'.

191. A. Bïlletii Christ in Bullet scientif. de la France et de la Belgique. Tom. 28, p. 225.

Je suis fort agréablement surpris de retrouver parmi les plantes de Mengtze cette espèce si remarquable, trouvée pour la première fois dans le Haut-Tonkin français, au district de Cao-Bang par M. le D"" Billet, décrite par moi et figurée dans la publication citée ci-dessus.

Son rhizome est court, dressé, muni de sores ou écailles séti- formes brun foncé assez longues et de débris de tiges nombreuses qui sont raides, noires opaques, souvent un peu plus longues que la fronde deltoïde allongée, très finement découpées, à segments fort nombreux et très serrés, dont les fructifères sont singuliè- rement dilatés.

11532 B. Mengtze wood on cliff 5000'.

A. laciniatum Don.

Cette forme, figurée pai' Hooker sp. fil. III. Tab. 200, n'est qu'une modification à pinnse plus petites et plus profondément inci- sées de A. planicaule et y passe insensiblement.

9743 D. Mengtze E mounts 6000'.

192. A. holosorum n. sp.

Groupe äCA. ensiforme Wall, mais à fronde plus large.

Rhizomate brevi erecto duro setis nigris rigidis vestito. Stipi- tibus 3 ad 6 fasciculatis brunneo-viridibus 3 cm. longis sensim in laminam decurrentem transeuntibus basi squamis subulatis 1 cm. longis brunneis vestitis, supra uti tota reliqua planta nudis fronde 15 ad 20 cm. longa 2 7^ cm. lata deorsum longe alato decurrente,

(oO) H. CHRIST. FOUGÈRES DE MENGTZE, 11

acumiData ovato-lanceolata margine subintegro angustissime revo- luto versus apicem crenato. Textura coriacea colore pallide viridi Costa conspicua plana. Nervis suboccultis plerumque furcatis valde obliquis, soris linearibus 1 7-2 roui, latis 25 ad 30 utroque costae latere, valde obliquis varia longitudiiie sed generaliter a costa ad marginem aut 1 mm. a margine protensis, interstitio 2 mm. inter- ' jecto, indusio tenuiter membranaceo albido. 11543. Mengtze S E mount. forest 5000'.

Scolopendrium.

193. S. Delauayi Franchet.

Plante des plus curieuses à cause de son isolement taxinomique, étant uniquement affine au S. nigripes du Mexique. Le port est pourtant assez divers; le stipe des frondes stériles est très court, celui des frondes fertiles d'un décimètre à peu près et la nerva- tion est simple.

11580. Yuan cheang, ravine on rooks in shade 3500'.

Diplazium.

194. D. lancmm (Thunbg.).

11561. 20 miles N. of Szemao, ravine 5000'.

l/ 195. D. hirtipes n. sp.

Espèce voisine de D. silvaticnm (Prsl) mais à port du Nephrod. Imiipes Hook. (atratmn Wall.) et se distinguant par sou stipe velu de poils noirs et ses sores extrêmement réguliers, allant de la costa au milieu du limbe seulement et n'entrant pas dans les lobes.

Stipe de 10 cm. assez grêle, mais grossissant à la base, couleur paille, mais muni d'un duvet épais et patent ou réfléchi en arrière d'écailk's sétiformes noires longues de 1 cm. qui suit la rachis, donnant à la plante un aspect foncé, fronde de 40 cm. sur 18 cm. ovale, .se rétrécissant vers la base par diniiiuition des pinnœ, à pointe largement f)innatifide, pinnaî de la base petites, celles du milieu longiu-s de 10 cm., environ 20 de chaque côté, larges de 2 cm. à la base, assez sei'r(''('S, lancéolées, caud.ito-acuininees, à lobes entiers très réguliers, demi-circulaires, à siiuis aigus jxu profonds, la pointe de la piiiiia à dents plus aigin-s, n'entrant que jusqu'au '/« du limbe, base de la piiiiia élargie, égale, presque

12 BULLETIN DE l'hERBIER BOISSIER. (51)

sessile. Tissu herbacé, opaque, surface nue, vert assez foncé, ner- vures pennées dans les lobes. Sores partant de la costa, un seul par groupe de nervures et par lobe, mais n'atteignant pas les lobes, très obliques, tous de longueur et de direction fort égales, larges de 3 mm., étroits, linéaires, bruns, indusie excessivement étroit, à peine visible, gris foncé, jamais diplazioide. 10103. M. E m. p. 6000'.

196. D. polypodioides Mett. fil. hort. Lips 78. Bedd. Handl. 185.

var. Sinense n. var.

Diffère du type de l'Inde (Bedd. f. B. Ind. Tab. 293. Handb. Tab. 89) par des pinnulse (de deuxième ordre) plus larges, petio- lées, 13 cm. sur 3 cm. à la base, à segments de 1 V2 cm. sur V2 cm. et à nervures plus nombreuses : 8 à 9 de chaque côté de la costule, dont la plupart fourchues.

11526. Teng Clen Len mount. forest 7000'.

197. D. Jiemicnitideum n. sp.

Sect. Anisogoniiim.

Habitu Hemionitidis Oriffithianœ Hook, f. Thoms. sed pinnis pluribus et magis incisis.

Stipite 30 cm. fiaccido basi nudo, supra cum rachi costisque setis simplicibus rarius furcatis patentibus 2 mm. longis crassiusculis nigris tortuosis et spinulis minimis tectis, rudissimo ; planta aliter glabra, atroviridi, textura papyracea tenui, fronde simpliciter pin- nata lanceolato-ovali basi ob pinnas breviores decrescente, apice late pinnatifida, 55 cm. longa medio 15 cm. lata, pinnis remotis hori- zontalibus apice erectis infimis petiolulatis, mediis sessilibus supe- rioribus late adnatis late lanceolatis breviter acuminatis apice acutissimo 9 cm. longis 2 V^ cm. latis lobis obtusis, ad tertiam partem laminse incisis vix crenulatis, nervis pinnatis 4-ad 6-jugis, interdum anastomosantibus soris angustissimis linearibus nervulos sequentibus 6 jugis 3 ad 4 mm. latis usque ad loborum apicem porrectis obliquis, interdum apice sese tangentibus, indusio angus- tissimo vix Vs mm. lato griseo raro conspicuo.

11556. M. S. E. mount. forest 5000'.

Athyrium.

198. A. nigripes Mett. Bedd. Handl. 166.

Deltoïde, à sores allongés, jamais en fer à cheval.

/

(d2) h. christ, fougères de mengtze. 13

11522, 11522 A. 10101 A. Mengtze forests 5500'. E. 6000'. S. E. moimt. forests 5000'.

var. elongaium n. var.

Transition vers A. filix-fœmina, fronde ovale allongée, moins deltoïde, à pinnae et pinnules moins rapprochées. Tissu plus tendre.

11522 B. 10101 C. D. Mengtze, étages supérieurs :

E. mount. forests 6000'. S. E. 7000' et 8000'.

199. A. tenuifrons Wall. Cat. 206.

A. nigripes var. tenuifrons Bedd. suppl. 33.

Fronde ambitu ovali, versus basin attenuata, pinnulœ valde confertœ, imbricatœ, profunde rotundato-auriculatœ, valde lobatœ. Sori lati, turgidi.

10101. Mengtze, E. 7000'.

200. A. Atkinsoni Bedd. handb. 163, suppl. 32.

Difl'ère de A. spinulosum (Maxim.) du nord de la Chine par sou rhizome fort, court, non rampant, et les bases du stipe renflées et noires.

11525. Teng Clen Len mount. forest. 5000'.

Phegopteris.

201. P. g rossa n. sp.

Port de Nejjhrodium crassifolium Hook. quant aux pinnœ peu inci.sées et un peu potiolées.

Magnum. Ithizomate repente, cum stipite et rachi squamis nigris lineari-acuminatis usque ad 1 cm. longis patentibus sparso, stipite soJitario straminco 43 cm. longo, fronde ambitu e basi lata ovato- elongata 45 cm. longa 20 cm. lata sim|)licitcr pinnata, pinnis remotis, infra 5 cm. sjiatio separata, horizontaliter patentibus, infrahaud reductis, infra apicem pinnatitidum numéro 12 utroque jatore. iiifcrioribiis petiolulatis suporioribus s('ssilil)us 10 cm. longis 1 'A cm. latis (' basi brcviter truiicata lanceolata acuminatis, supo- rioribus denticulatis, raediis inferioribusquc crcnatolobatis, lobis rotuiidato-obtusis sed apiculatis, lobis non ultra quartam laminai partcm iiicisis.

Textura tcnuitcr herbacea, colore laîte vii-cntc, folio ghbio. Costa conspicua strarainea, nervis tenuibus haud conspicuis in loi)is pinnatis simplicibus aut furcatis, haud anastomosantibus 4 ad 5 utro(|iie costulu; lat(!re. Soris triseriatis secus costain, in nervis dorsalibuM, rotundis fuHcis 1 mm. diumetro, exindusiatis.

14 BULLETIN DE l'hERBIER BOISSIER. (53)

Plante curieuse dans ce sens que la largeur de la partie indivise des pinnse est suffisante pour permettre de nombreuses anasto- moses, mais les nervures évitent pourtant de se joindre.

11558. Mengtze S W mount. ravines,

202. P. sphœropteroides Baker Decad. Kew. Kew Bullet, mrch. 1895, N. 36.

Plante très tendre, port de Peranema, mais tissu plus délicat et couleur vert gai,

11539, Mengtze mount, forest 5000'.

203. P. amau7'opliylla n. sp.

Port d'un grand Neplirodium. du groupe de Asjndkim parasi- ticum (L) mais plus velu, et à nervures libres et fourchues, couleur noirâtre.

Magna. Caudice..., planta 120 cm. longa 20 cm. lata, stipite firmo obscure griseo-viridi, basi squamis opacis nigro-fuscis rotundato- ovatis obtusis \'2 cm. longis vestito, fere ad basiu pinnis remotis rudimentariis valde abbreviatis instructo, cum rachi totaque planta pilis densis rigidis albido-translucentibus strigoso, apice frondis pinnatifido, pinnis numerosis fere oppositis horizontaliter paten- tibus 10 cm., longis 2 cm. latis lineari-lanceolatis acuminatis remo- tiusculis sessilibus usque ad alam 7^ cm. latam incisis, lobis 4 ad 5 mm. latis contiguis sinu fere nullo interposito, apice rotundato- obtusis fere integris sive minutissime crenulatis, textura frime herbacea, colore atroviridi, nervis 8 ad 11 utroque costulse latere partim pellucidis ssepe furcatis liberis obliquis soris minimis, paucis sporangiis compositis, indusio destitutis brunneis medialibus sed costse magis quam margini approximatis, 6 ad 8 utroque cos- tula latere.

11536. Mengtze E mount. forest 6000'

Aspidium.

204. A. aculeatum Sw.

Var. pycnopteru7n n. v. Se distinguant par un port fort diöerent : Les segments fort serrés, se touchant l'un l'autre et formant ainsi une pinna en apparence à peine partagée. Les sores sont confluents, les écailles de la base du stipe énormes,

(o4) H. CHRIST. FOUGÈRES DE MENGTZE. 15

raides^ courbées en faux, noirâtres à bords pâles, longues de plus 2 cm., larges 7 mm.

Pétiole des segments miuce, typique.

11560. Mengtze S E mount. forest 5000'.

11560 A E mount. 6000'

205. Aspr. Braimii Spenn.

var. Clarkii n. v.

Dilî'ère du type d'Europe et de l'Asie orientale (Amur, Maxi- mowicz!) principalement par le caractère qui sépare Athyrium Clarkii de VAtliyr. nigripes, c'est-à-dire par une fronde singu- lièrement atténuée et allongée vers la pointe. La pointe est égale- ment prolifère comme cet Athyrium. Stipe 20 cm., grêle, à écailles fixes, setacées, entremêlées d'autres très larges, ovales, diaphanes, brun bistré; fronde longue de 45 cm., lancéolée, d'une base del- toïde d'une largeur de 12 cm., s'allongeant peu à peu eu une pointe presque linéaire : largeur du milieu de la fronde 6 cm. Les pinnae de la base sont réfléchies en arrière. Tissu herbacé, couleur vert pâle, rachis des pinnœ ailée, segments triangulaires auriculés, gros- sièrement crénelés à pointes très légèrement aristées, ceux de la moitié supérieure de la fronde seulement lobés à lobes peu pro- fondes.

Sores: généralement sept par segments, non confluents, brun pâle.

Toute la plante porte l'empreinte d'une station excessivement ombragée.

M. S E mt. for. 5000'.

206. A. Jraxinellum n. sp.

Sect. Cyriomium aut Cyrtomiphlëbi^im.

Espèce des j)lus originales par une seule série de sores de chaque côté de la costa des pinnœ, autrement rapj)rochée de A.Jalcatiim Sw. ou de Polypodiîim (Cyrtomiphlebium) dubium Hook., n'ayant pa.s d'indusie visible dans nos échantillons.

lihizomc oblique, court, à grosses écaillles gonflées qui couvrent également les bases dos stipes.

Stipe.s h trois ou quati-e ensemble, longs de 15 à 20 cm., pâles, gi'éles, coul'iii- |»;tillc. liniii fonce ;i l;i liîisc. niunis (Fécailles nom- breuses subulécs, lancéolées, brun foncé, longues de 2 à 3 mm., fronde sinipi(!ment pennéf;, ovale, 20 cm. sni- <; à 8 cm. h base non rétrécje, se terminant tantôt avec une pinii;i tantôt en i)ointo

16 BULLETIN DE l'hERBIER BOISSIER. (55)

pinnatifide lobée. Rachis écailleuse, grêle. Pinnsee 5 cm. sur 1 V2 cm., peu nombreuses, 6 à 8 de chaque côté, dressées, espacées, ovales, acuminées, atténuées à la base en un pétiole très court, à bords presqu'entiers^ mais vers la pointe distinctement crénelées, coriaces, vert foncé au-dessus, très pâles au-dessous, nues, opaques, à Costa très distincte, mais à nervures peu accentuées, nombreuses, obliques, serrées, imparfaitement pennées ou plutôt en groupes étroits à deux ou trois bifurcations, vers le bord quelquefois anas- tomosées, sans nervures incluses. Sores gros, 3 mm. diam. ronds, brun noirâtre, en une seule série très serrée (18 à 30 de chaque côté de la costa) occupant le milieu entre la costa et le bord^, sem- blable à Polypodimn fraxinifolium. 11550. Mengtze wooded clifis 5000'.

207. A. lonchitoides n. sp.

Sect. Cyrtomium, mais à tissu mince et à pinnse nombreuses et petites.

Diffère de A. falcatum par les dimensions réduites de moitié. Rhizome à écailles brun foncé linéraires, stipe à écailles lancéolées acuminées brun foncé de 1 cm. sur 3 mm. à bord clair et scarieux, rachis couvert d'un duvet d'écaillés plus courtes brun clair. Stipe 5 cm. fronde 20 à 20 cm. sur 4 à 5 cm., lancéolée allongée à pointe pinnatifide et effilée, pinnse nombreuses : 16 à 20 de chaque côté, inégaux, patentes, très serrées, se touchant presque, sessiles en haut, à pétiole très court en bas de la fronde, triangulaires auri- culées à pointe effilée, à oreillettes triangulaires pointues, longues de 1 cm. larges de 2 V^ cm., bords entiers ou à peine crénelés ; les pinnse de la base dirigées en bas ; tissu tendre, herbacé, ner- vures très obliques, très serrées, copieusement anastamosées vers le bord^ sans nervures incluses. Sores très petits, fort nombreux, en trois rangées irrégulières de chaque côté de la costa. Indusie fort mince^ pelté ou réniforme.

Port entre A. Lonchitis et falcatum, mais plus tendre que ces deux.

A. lepidocauloïi diffère par des dimensions plus fortes, un stipe vigoureux, des piunœ espacés, des écailles larges.

11829. Mengtze N. mount. 6000'.

A. ajnifolium Hook. et Arn.

Une forme énorme^ d'une taille inconnue jusqu'ici. Rachis et costse rouge foncé, une pinna latérale longue de 62 cm. large de

(o6) H. CHRIST. FOUGÈRES DE MENGTZE. 17

35 cm. à 9 lobes de chaque côté, incisées jusqu'à une aile lobée de son côté encore. Les lobes sont dentés régulièrement à dents de 3 cm. sur 2 cm. La fronde de cette plante doit dépasser 2 mètres de longueur sur 1 mètre de largeur !

Les sores sont un peu immergés, très copieusement répandus, non seulement en deux rangées le long des nervures, mais aussi irrégulièrement vers les bords.

Indusie fugace, petit, réniforme.

10340. B. Meng-tze mount. forest S. E. 5000'.

208. Ä. dissectwn (Forst.).

A. memhramJoUiim Prsl.

11530. Mengtze Red River, woods.

209. A. imrasiticum (L).

A. molle Sw. var. canescens (Wallich.). var. didymosorum Bedd. handb. 279.

Forme large, très velue, à sores souvent très peu nombreux et confinés à la base des lobes près de la costa. Forme très connue de Hong-Kong. 11538. Lu nan 5000'.

210. A. pennigerum Bl.

A. megapJii/lluni Metten.

Très grand, échantillon adulte à rhizome rampant horizontale- ment et à fronde solitaire. Il semble que ce n'est que la jeune plante qui a les frondes en touffe.

11809. Szemao forests 5000' dry places.

211. A. erythrosorum ¥,a.toï\.

Frondes deltoides^ stipe un peu plus long que la fronde. 11533, 11533 A et B Mengtze. E. et S. E. mount. forest GOOO'.

212. A. diffrcuinm Baker, Kew, Bulk't. Syst. 1898 N. .•;i!), pag. 230.

Lastrea, voisin d'.-l. dodknlaimn Sw.

Une des plus belles et des plus bizarres fougères par sa fronde doltoidc très finom(!nt découpée ù segments petits, an-ondis et fort nombn'ux, mais surtout par les rachis des piniiic et pinnulcs rcje- té<'H d'abord en arrière pour se relever avec la pointe, ce (pii cause des lignes en zigzag connues jusqu'ici seulement dans le Oymno-

»1,1,1.. iiKhit. iioiss., j.'ifivior 18'J9, 2

18 BULLETIN DE l'hERBIER BOISSIER. (57)

gramme anfraduosa Christ Farnkr. d. Erde page 73 ou dans VAspidiiim flexuosum Fée. Crypt. vase. Brasil. Tab. 46. 2.

Magnum. Rhizomate repente (?) squamis linearibus rigidis brun- neis, acuminatis vestito, stipite solitario infra brunneo supra cum racbi racbibusque lateralibus flavo-lucido nudo uti tota planta, 43 cm. longo pennae gallinse crassitie, fronde 27 cm. longo sequilato aut latiore deltoidea quinquepinnata pinnis 10 ad utroque racheos latere, valde remotis alternis, interstitio 3-4 cm. longo^ longe (6 ad 8 cm.) petiolatis angulo acuto refractis sed arcu elegantissimo versus apicem ascendentibus late deltoideis, longe acuminatis, infimis maximinis 24 cm. latis, 10 ad 12 pinnulis petiolitis seque refractis et ascendentibus, pinnis tertii ordinis ovato-acutis petio- latis, pinnis quartœ ordinis ovatis obtusis petiolatis, profunde lobatis lobis late cuneatis ovatis quandoque denuo pinnatis acute dentatis 1 cm. longis V^ cm. latis. Textura tenuiter herbacea, colore Isetissime virente.

Nervis liberis furcatis, singulis in lobis ultimis, apice subclavatis. Soris brunneis raris ad basin loborum ultimorum prope mar- ginem in apice nervuli sitis, rotundis 1 mm. latis indusio reniformi subpersistente glabro.

La fronde, dans son ensemble, a le port de Davallia ferruçinea Desv., les segments rappellent un peu A. denticulatum Sw.

9028. Mengtze. S. E. mount. forests 6000'.

Davallia.

213. D. solida Sw.

var. Sinensis n. var.

Forme très trapue, stipe 1 dm. ou un peu plus, fronde 1 V'« dm. dans les deux sens, segments très obtus, inégalement cunéiformes, très peu lobés, sores de forme normale, campanules-cylindriques.

C'est une miniature et la plus simple expression du type.

11822. Mengtze S. E. mount. forest 5000',

Alsophila.

214. A. latebrosa (Wall.).

11531. Mengtze forest 5500' fronds 10' long.

(o8) H. CHRIST. FOUGÈRES DE MENGTZE. 19

Gleichenia.

V 215. G. linearis (Burm.) Clarke. Bedd.

Mertensia dichotoma W.

var. ou sous-espèce ïougicauda u. v.

Differt a forma vulgari stipite valde elongato^ 3 ad 4 dm. loDgo folio reducto 1 */2 dm. longo 2 dm. lato flabellato, bis dicliotomo, basi piunis appendicularibus sessilibus cum quator pinnis pi'inci- palibus fere œquilougis, petiolo piunarum priucipalium brevi, 2 V2 cm. longo, lobis haud decui-rentibus sed basilaribus auctis et creuatis, pinnis 3 cm. latis lanceolato-acutis, costis squamis rufis furfuraceis vestitis, pagina inferiore glauco, lobis anguste linea- ribus 2 mm. latis pectinatis interstitiis loborum latitudine. Soris ternis pallidis minimis.

Le i)ort est celui de G. quadripartita Hook., la fronde petite et I)eu partagée sur un stipe très long et les segments très étroits forment un grand contraste avec la plante mentionnée sous 161.

11528. Mengtze.

Lygodium.

216. L. Japonicum Sw.

11529. Mengtze S. E. mount. 5000'.

v/ Archangiopteris n. gen. Christ et Giesenhagen in Floi-a Itcgcnsb. Jan. 1899.

Marattiacéc entre Dansea et Angiopterk.

Rhizomate crasse non satis noto. Stipitibus non articulatis ad bii-sin stipulis suffultis, planta magna, metrum et ultra longa, sim- plicitor piniiata. pinnis altornis |)etiolatis, petiolo succulento inflato piloso iiisidciitiijus, articulatis noc dociduis, ovatis, acumiiuitis. subintogris apicc serratis, costa conspicua, nervis fere boi-izoïita- libiis coiispicuis ni^ris crfbci'i'imis a basi ot itoriini versus inai*- gincm fui-«itis margincm fen; taiigcntibus aj)icc haud incrassatis.

Sporangiis bi-unneis, soros 1 '/» miiQ- latos lineares saepe furcatos iif.Tvis insidfntf's mediales ncc costara née margiiiem tangcMitcs formuntibus, disticliis niimcrosis; 40 ad 60 uti'0(|u<' nervi fructiferi latere, confertissiinis, noc hiteralitcr concretis, ovatis, rima interna

20 BULLETIN DE l'hERBIER BOISSIER. (59)

laterali apertis, minimis, V' mm. latis ovalibus confertissimis^ cellulis pentagonis elongatis pluriseriatis constitutis, indusio & squamis laceratis albis constituto aequilongo suffultis.

Sporis parvis bilateralibus globosis seu subreniformibus glabris.

Differt a Dansea stipite inarticulato, piunis haud deciduis, foliis non dimorphis, sporangiis indusiatis haud in synangia concretis soros elongatos formautibus, soris liberis idest laminae spatio sejunctis nee costam nee marginem tangentibus.

Differt ab Angiopteride sporangiis soros moniliformes elongatos mediales nee submarginales formantibus, pinnis inflato-petio- latis, indusiis longioribus, nei'vis spuriis seu recurrentibus inter nervös genuinos intercalatis defieientibus, fronde minore simpli- citer pinnata. Habitu Diplazii Lechleri Mett. Peruvise, a nobis Ärchangiopteris nuneupata quia inter Danseam et Angiopteridem intermedia.

217. A.Renryi n. sp. Christ et Giesenhagen in Flora Regensb. Jan. 1899-

Plante de la grandeur d'un Dansea d'Amérique, charnue, gla- bre, d'un vert foneé, à nervures très voyantes par leur couleur noire. Les feuilles et surtout les pinnae sorifères imitent un grand Dvplazium simple à sores horizontaux, surtout le D. Lechleri Mett. du Pérou.

Stipite V2 ni. longo pennae cygni crassitie tereti obscure viridi cum rachi et imprimis pinnarum petiolis squamis laneeolatis obscuris ciliatis pubescente, fronde V^ ni. longa 2 7^ dm. lata ovata. Pinnis remotis alternis 3 ad 5 utroque racheos latere, cum pinna terminali sequilonga, acutis oblongo-ovatis 25 cm. longis 6 cm. latis versus basin integris, medio levissime crenulatis, apice autem acute serratis, petiolo 2 cm. longo intumescente nigricante evidenter piloso suffultis ; nervis creberrimis (circiter 80 utroque costse latere) fere horizontalibus fere ad marginem ipsum protensis aterrimis, Textara papyracea teuui sed stipite petiolisque suceu- lentis, colore obscure aut Isete viridi.

Soris medialibus spatio separatis numerosissimis usque ad 80 utroque latere, linearibus saepe furcatis i. c. nervös furcatos seg- mentibus rufobrunneis linea albida, indusio prominente formata cristatis 2 cm. longis 1 V2 mm. latis exacte sorum asplenioideum exindusiatum semulantibus semper V2 cm. a margine et a costa remotis.

Une des plus belles découvertes de ce siècle dans le domaine des

(60) H. CHRIST. FOUGÈRES DE MENGTZE. 21

fougères. NoiisrayoDS a.\ii^e\ée Ärchangiopteris parce que sa position intermédiaire entre Danasa et Angiopteris fait naître l'idée d'une forme antique et conservée. 11544. Mengtze mounts. S. E. 5000'.

Botrychium.

218. B. iernainm Sw.

Forme grande, fortement denticulée. 11951. Mengtze S. E mount. forests 5000'.

Après la rédaction, mais avant la publication des deux premières parties de ce travail, M. Baker dans le Kew Bulletin du mois de sep- tembre de 1898, a décrit un certain nombre de fougères de M. Henry sous des noms différents auxquels il faut donner la priorité. Ce sont les suivants :

lO.SlO. Acrosiklmm Fumienense Kew Bullet. 141. N<* 330, p. 233. C'est la plante rapportée par moi à Elaplioghssimi viscosnm (Sw), et je dois maintenir ce rapprochement. Mon opinion est confirmée par la diagnose de M. Baker qui mentionne très bien les palcä! parvöü ciliatse du bord des feuilles et les paleœ profunde Stellatim fissae des surfaces. 'S" 9G07. Antrophyum sfenophyllum Bak. cit. N" 327, p. 233.

C'est ce que j'ai appelé A. vittarioïdes Bak. N" 9153. Antrophyum obovatiim Bak. cit. N" 329, p. 233.

Rapporté pai- moi à A. latifolmm Bl., mais différent, selon M. Baker, par des sores encaissés en des canaux étroits. Pour moi, cette différence n'était f)as assez pi'ononcée pour une sé[)aration. X" 9054. Polypodium aspersiim Bak. cit. 321, ]). 231, (.'V'st la plante; apjx'hV' {)ar moi J\ Mengtzeense. N" 9194. P. mhintpjjrmn B>ak. cit. N" 322, p. 231.

C'est la plante appelée par moi F. aspidiohpis Bak. 9289. P. palmafoprdahnn Bak. cit. N" 324, p. 232.

CV>st mou Clicjroptfris Jlrnryi (\\U' ]<' in;iintieiis coinnie geni'(\ en clianK''aiit le nom spécifi(jue :

Cil. palmah/j/edata (Bak.) n. geii. (l'I.inciie 1.)

22 BULLETIN DE l'hERBIER BOISSIER. (61)

Pour motiver la séparation de ce genre, ou si l'on veut de ce sous- genre d'avec Polypodiwn et Selliguea, j'attire surtout l'attention du lecteur sur la direction du réceptacle fructifère qui est longi- tudinal et parallèle à la costa, de manière à former un sore allongé qui suit la direction des axes foliaires. On sait que dans les Poly- podes, et dans les Selliguea aussi, la direction des sores est en angle plus ou moins droit avec ces axes.

Je donne, à la fin de ce travail, la figure de CJieiropteris comme spécimen de cette flore du Yuunan, après l'exploration duquel il n'y a plus guère à espérer de pareilles trouvailles sur notre globe. 9953. F. (Phymatodes) triglossum Bak. cit. 326, p. 232.

C'est notre Selliguea trijjJiylla. Je ne comprends guère pourquoi M. Baker ne range pas cette plante sous le groupe Selliguea. 9033. Qymnograninie (Selliguea) pentaphylla Bak. cit. 327, p. 233.

Appelée par moi Selliguea finlaysoniana (Wall.)

Plante à peine différente d'un petit S. elliptica.